Qui peut bénéficier d’un Bilan de Compétences ?

Avoir 5 ans d’activité salariée dont 1 an dans l’entreprise actuelle pour bénéficier d’un financement par un Opacif : FONGECIF-AFDAS-Mediafor, AGEFOS, ANFH, FAFTT, FAFSEA…
ou
disposer de 20 à 24 heures de DIF, Droit Individuel à la Formation.
Pour connaître le nombre d’heures auquel vous avez droit, demandez à votre employeur, au service Comptable, Ressources Humaines ou Formation de votre entreprise. Votre employeur doit vous donner cette information à la fin de chaque année, soit sur votre bulletin de paie, soit sur un document séparé.

Pour bénéficier d’un Rendez-vous GRATUIT, cliquez ICI

Avoir 24 mois consécutifs ou non d’activité salariée sous contrat de droit privé au cours des 5 dernières années, dont 4 mois consécutifs ou non sous CDD au cours des 12 derniers mois.

Pour bénéficier d’un Rendez-vous GRATUIT, cliquez ICI

Vous souhaitez réaliser un Bilan de Compétences ?

Ne perdez pas un instant :

  • contactez dès maintenant le 01 42 22 00 80 ou
  • inscrivez-vous en remplissant le formulaire,

cliquez ICI

Vous êtes décidé à financer vous-mêmes votre Bilan : contactez nous au 01 42 22 00 80 pour connaître les conditions.

Vous êtes en contrat d’apprentissage ou de professionnalisation :
voir les dispositifs proposés par votre Région, le CIO, le CIDJ, l’Apec…

Depuis Juillet 2007, tous les fonctionnaires, agents de l’état qui ont 10 ans minimum d’ancienneté disposent de 20 h de DIF avec lesquelles, ils peuvent effectuer un Bilan de Compétences.

Pour en savoir plus, cliquez ICI

Voir avec Pole emploi pour utiliser votre DIF dans le cadre de la portabilité.

Demandez à votre conseiller de pouvoir bénéficier de l’AIF, Aide Individuelle à la Formation : un an d’ancienneté et au moins 20 hrs de DIF sont nécessaires…

Le FIF PL, Fonds Interprofessionnel de Formation des Professionnels Libéraux

C’est le fonds d’assurance auquel cotisent les responsables, dirigeants des professions libérales. Il ne reconnait pas le Bilan de Compétences comme une formation et donc ne le finance pas.

Pour en savoir plus, cliquez ICI

Vous enseignez depuis plus de 10 ans dans le secondaire et vous êtes atteint d’un handicap.

Vous souhaitez vous reconvertir.

Pour en savoir plus, cliquez ICI

Pour les salariés à temps partiel, la durée du DIF est calculée au prorata temporis.

Les intérimaires doivent justifier de 2700 heures dans une entreprise de travail temporaire

dont 2100 heures dans celle où est effectuée la demande sur une période de 24 mois consécutifs.

Pour en savoir plus, cliquez ICI

Vous avez plus de 20 ans d’activité professionnelle ou vous avez atteint l’âge de 45 ans, vous devriez bénéficier d’un entretien de deuxième partie de carrière : votre employeur ou la personne qu’il a désignée vous informera de votre Droit Individuel à la Formation et du nombre d’heures dont vous disposez pour pouvoir faire :

  • un Bilan de Compétences
  • une Formation
  • une VAE, Validation des Acquis

Pour en savoir plus, cliquez ICI

Dans chaque Région de France

des aides spécifiques, peuvent être accordées pour la réalisation d’un Bilan de Compétences.

A titre d’exemple :

    • Jeunes demandeurs d’emploi
      de moins de 26 ans, de niveau VI à IV, rattachés à une Mission Locale ou un PAIO

 

  • Personnes relevant du programme « nouveaux services-emplois jeunes »,
    dont le contrat arrive à échéance dans l’année, et n’ont pas de perspective d’embauche (une attestation de l’employeur sera demandée ou à défaut une attestation sur l’honneur de la personne)

Pour en savoir plus, cliquez ICI

  • Demandeurs d’emploi (jeunes et adultes)
  • Jeunes de niveau II dans le nouveau contexte LMD (licence, master, doctorat) et n’ayant pas validé le niveau de la licence
  • Jeunes demandeurs d’emploi de plus de 18 ans ayant une expérience professionnelle significative ou ayant interrompu un cursus scolaire de niveaux V, IV et III
  • Artisans
  • Femmes souhaitant reprendre une activité professionnelle
  • Repreneurs et créateurs d’entreprises qui veulent confirmer leur aptitude au management
  • Salariés ayant moins de cinq ans d’ancienneté
  • Salariés d’associations
  • Salariés des structures de l’économie sociale et solidaire
  • Salariés en emploi tremplin
  • Salariés menacés de licenciement
  • Salariés seniors souhaitant garder la confidentialité de la démarche
  • Sportifs de haut niveau ayant rompu avec leur activité sportive
  • Travailleurs indépendants

Pour en savoir plus, cliquez ICI

Prendre contact avec le conseil régional de Picardie.

Prendre contact avec le conseil régional Rhône-Alpes.

Prendre contact avec le conseil régional de la région PACA..

Pour faire un bilan de compétence, cliquez ci-dessous :